Download Cuba by Jean Lamore PDF

By Jean Lamore

• Description : los angeles 7e édition d’un bon ouvrage de synthèse sur l. a. grande île des Caraïbes. L'île de Cuba a cessé d'être une colonie près d'un siècle après ses voisines d'Amérique latine. Faut-il voir dans ce décalage une origine de los angeles singularité de son histoire et de son rôle ? De l. a. colonisation espagnole jusqu'à l'époque castriste aujourd'hui finissante en passant par José Marti, le coup d'État de Batista, l. a. révolution, le blocus américain et l. a. « période spéciale », cet ouvrage retrace l'histoire de l'archipel cubain, dans ces multiples facettes culturelles, économiques, politiques et sociales. Il examine aussi l'histoire contemporaine des family de Cuba avec le reste du monde, ses liens avec l'Union soviétique, sa war of words avec les États-Unis, mais aussi l. a. position de cette île dans les Amériques.

Show description

Read Online or Download Cuba PDF

Best regional & international books

An embarrassment of mangoes: a Caribbean interlude

Lower than the Tuscan solar meets the wide-open sea . . . a humiliation of Mangoes is a scrumptious chronicle of leaving the type-A way of life at the back of -- and getting to know the seductive secrets and techniques of lifestyles within the Caribbean. Who hasn’t fantasized approximately chucking the task, asserting so long to the rat race, and escaping to a couple unique vacation spot looking for sunlight, sand, and a special lifestyle?

The World of Street Food: Easy Quick Meals to Cook at Home

This can be the booklet to take the style buds touring. Arepas from Venezuela, tom yam soup from Thailand, scrumptious mezze from the center East—The international of road meals deals the easiest in quickly meals from Africa, Latin the United States, the center East, and Asia. Over 100 recipes were selected for his or her acceptance at highway stalls and markets world wide.

Extra info for Cuba

Sample text

Les États-Unis répliquent en isolant Cuba : ils font voter à l’oea l’embargo contre Cuba et la cessation des relations des pays latino-américains avec l’île. Le peuple cubain répond par la première Déclaration de La Havane (2 septembre 1960). 1961 est l’ « Année de l’Éducation », avec la campagne nationale d’alphabétisation. C’est aussi une année dramatique avec, en avril, la tentative d’invasion de Cuba à la baie des Cochons (Playa Girón). Après soixante-douze heures de combats, les milices cubaines écrasent les mercenaires anticastristes et simultanément Castro proclame le caractère socialiste de la Révolution (16 avril).

Cuba partage cette situation seulement avec la Barbade et la Martinique. L’espérance de vie y est très élevée (77 ans), et des progrès sensibles ont été faits dans la lutte contre la mortalité infantile, qui est au niveau des meilleurs taux occidentaux (5,8 ‰ en 2004) [1], alors qu’elle reste très élevée dans les États continentaux de la région. L’indice de fécondité n’est que de 1,54. Cependant le nombre des naissances reste supérieur au total des décès et de l’émigration : on assiste donc à un accroissement lent de la population.

Ce fut une époque de « repos turbulent », pour reprendre une formule de Martí. Dix ans de guerre sans merci avaient laissé le pays exsangue, la moitié des ingenios étaient détruits, beaucoup de propriétaires ruinés ou endettés. Les États-Unis, qui n’avaient pas soutenu le soulèvement indépendantiste cubain, commencent alors à acquérir des biens sur l’île et achètent la quasi-totalité de la production de sucre. En 1880, l’Espagne transforme enfin l’esclavage en salariat, mais ce n’est qu’en 1887 que l’abolition est officiellement octroyée.

Download PDF sample

Rated 4.67 of 5 – based on 46 votes