Download L'université sans condition by Jacques Derrida PDF

By Jacques Derrida

«, &hellip, l'université moderne devrait ê,tre sans situation. Par &ldquo,université moderne&rdquo,, entendons celle dont le modè,le européen, aprè,s une histoire médiévale riche et complexe, est devenu prévalent, c'est-à,-dire &ldquo,classique&rdquo,, depuis deux siè,cles, dans

Show description

Read Online or Download L'université sans condition PDF

Best other social sciences books

Societies: Evolutionary and Comparative Perspectives

This can be the 1st of a two-volume research of
societies that pursues and expands upon
comparative difficulties and techniques pioneered
by Max Weber so one can practice and
further enhance the final conception of action.
This thought is explicitly formulated in
congruence with the key tenets of modern
evolutionary biology, starting with the notion
that normal styles of tradition serve as
structural anchors of motion structures in the
same manner that genetic styles anchor species.
In Parsons' view, genetic platforms and cultural
systems impose the main cybernetic
limits in which human organisms can
develop structurally self sustaining personality
systems and social structures. All of those analytically
independent structures are visible to interpenetrate
and articulate at the same time in
a hierarchy of keep watch over and a hierarchy of
conditioning elements, in order that the relatively
"high details" structures exert organizing
control over these decrease details "high
energy" platforms that set worthy yet not
sufficient stipulations underlying motion.

Extra info for L'université sans condition

Example text

C'est peut-être cela qui est en train de changer depuis quelques décennies, rencontrant les résistances et les protestations souvent indignées de ceux qui croient pouvoir, dans l'écriture et dans la langue, pouvoir toujours discerner entre la critique et la création, la lecture et l'écriture, le professeur et l'auteur, etc. La déconstruction en cours n'est sans 40 doute pas pour rien dans cette mutation. Elle en est même le phénomène essentiel, un signal plus complexe que ses détracteurs ne le disent et dont il nous faut tenir compte.

Ce qui arrive là au travail est bien un effet de la technoscience, avec la virtualisation et la délocalisation mondialisante du télétravail. Ce qui arrive accentue bien une certaine tendance à la réduction asymptotique du temps de travail, comme travail en temps réel et localisé au même lieu que le corps du travailleur. Tout cela affecte le travail sous les formes classiques dont nous héritons, dans la nouvelle expérience des frontières, de la porosité relative des Etats-nations, de la communication virtuelle, de la vitesse et de l'étendue de l'information.

54 « troisième révolution industrielle ». Cette révolution serait « susceptible de servir le bien tout comme le mal », quand « les nouvelles technologies de l'information et des télécommunications seront indifféremment capables de libérer ou de déstabiliser la civilisation ' ». Je ne sais pas s'il est vrai, comme le dit Rifkin que nous entrons dans une « nouvelle phase de l'histoire du monde » : « De moins en moins de travailleurs, dit-il, seront nécessaires pour produire les biens et les services destinés à la population de la planète.

Download PDF sample

Rated 4.24 of 5 – based on 27 votes